Dieu, les anges et les autres

J'aimerais partager avec vous mes opinions, mes coups de gueule sur l'actualité, le temps, le travail, sur tout et sur n'importe quoi. Bonne lecture à tous et toutes.

Nom :
Lieu : Charleroi, Belgium

24 janvier 2007

De l’apprentissage raisonné des langues

Attention! Âmes sensibles et irascibles s’abstenir: ce texte est volontairement provocateur et peut engendrer la polémique!

Pendant un an, j’ai eu la chance d’enseigner l’italien à des adultes débutants du cours du soir. Moi-même débutant dans l’enseignement des langues modernes (rappel: je suis avant tout prof de latin), j’ai demandé conseil à un collègue plus expérimenté. Lequel m’a répondu tout de go: «Ne leur parle jamais français, toujours italien!». Ce que je fis. Et à la fin de l’année, à raison de 3 heures par semaine, mes étudiants réussissaient à lire un article de journal, à le résumer oralement et à s’exprimer sur des sujets de la vie quotidienne.

De cette expérience très enrichissante pour moi, je retire le postulat suivant: la seule méthode valable pour enseigner les langues consiste à bannir le français des cours de langue, et ce dès le début. Les profs de langues actuels font-ils donc mal leur métier? NON! Ils ne font qu’appliquer la méthode qui leur est imposée par les ministres, les programmes, les inspecteurs et les conseillers (qui ne sont pas les payeurs!) pédagogiques. Et dire que l’objectif est de faire en sorte que nos élèves soient bilingues en sortant des humanités! La bonne blague! Seuls des élèves particulièrement doués peuvent y arriver avec cette méthode!

Mais ce n’est pas tout!

Quelles langues enseigne-t-on en Communauté Française de Belgique? L’anglais, bien sûr: il attire de plus en plus d’élèves, mais je doute de leurs motivations profondes (comprendre les chansons de leurs artistes préférés?). L’espagnol aussi, belle langue chantante s’il en est (et puis, il y a la colonie belge à Torremolinos, ne l’oublions pas!). L’allemand est en chute libre, car réputé, à tort, trop difficile. Enfin, tous nos politiques insistent sur le néerlandais (alors que peu d’entre eux le maîtrisent… Faites ce que je dis, pas ce que je fais…). Sans mettre en doute que l’apprentissage de cette langue est nécessaire pour connaître la mentalité de nos concitoyens flamands, voire intéressant au niveau culturel, le néerlandais est tout à fait inutile à l’heure de la construction européenne et de la mondialisation de l’économie. En effet, que pèsent les quelque 5 millions de Flamands et la dizaine de millions de Hollandais face aux 80 millions d’Allemands, au milliard et demi de Chinois et aux Brésiliens?

Apprenons donc dans nos écoles secondaires le chinois, le portugais, l’allemand, l’anglais bien sûr, le français évidemment. Ou aussi les langues des nouveaux pays adhérents à l’Union Européenne. Nous formerons ainsi des élèves capables d’affronter les défis futurs de notre société mondiale.

Insister sur le néerlandais montre le nombrilisme, l’étroitesse d’esprit et le manque d’ambition de nos gouvernants belges. Ouvrons enfin les yeux sur le monde!

Libellés : , , ,

3 Comments:

Anonymous Un petit Belge said...

Je suis parfaitement d'accord avec le fait qu'il ne faudrait pas parler le français dans les cours de langues modernes. Je n'ai personnellement jamais connu cela durant mes six années de secondaire. Je pense aussi qu'on devrait moins passer son temps à étudier des listes de vocabulaire mais faire des jeux de rôle de la vie quotidienne : demander son chemin, payer à la caisse d'un magasin, etc.

Par contre, je ne partage pas vos critiques sur le néerlandais qui est indispensable pour obtenir un emploi à Bruxelles. Je pense aussi que le bilinguisme de tous les Belges (y compris nos hommes politiques) diminueraient les problèmes communautaires.

Au plaisir de retrouver vos commentaires sur http://journalpetitbelge.blogspot.com

19:30  
Anonymous BenDem said...

Un apprentissage raisonné des langues, ce ne serait pas aussi passer d'un apprentissage grammatical à un appretissage plus fonctionnel ?

Et pour d'autres réflexions sur l'enseignement : http://leblogdunenseignantdissident.blogspot.com

09:52  
Anonymous Anonyme said...

merci pour intiresny Dieu

02:25  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Blog Flux Directory
Rédacteur Agoravox