Dieu, les anges et les autres

J'aimerais partager avec vous mes opinions, mes coups de gueule sur l'actualité, le temps, le travail, sur tout et sur n'importe quoi. Bonne lecture à tous et toutes.

Nom :
Lieu : Charleroi, Belgium

16 avril 2007

Le bon, la brute et le truand

Tout le monde le sait, dimanche prochain a lieu le premier tour des élections présidentielles en France. Deux candidats se détachent, légèrement, dans les sondages: la peste et le choléra. Je veux dire par là Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. En effet, je plains mes amis français: choisir entre ces deux-là, cela s'apparente à un tour de force. Entre le candidat ex-ministre de l'Intérieur au discours hyper sécurisant et à la limite xénophoble, et la candidate au sourire pepsodent sans réelle conviction, les Français vont souffrir dans les cinq années à venir...
A moins qu'un troisième candidat ne vienne mettre tout le monde d'accord. Mais je ne vois pas bien qui cela pourrait être: rayons d'emblée Jean-Marie Le Pen (on se souviendra de son accession au second tour en 2002). Reste Bayrou, mais il est réputé assez mou.
Au armes citoyens français, choisissez bien (enfin, c'est surtout pour vous que je le dis, parce que, en Belgique, franchement, peu nous chaud de savoir qui gouvernera la France pendant les cinq années à venir...).

Libellés : , , , ,

1 Comments:

Anonymous Un petit Belge said...

Si j'étais Français, je voterais pour Bayrou au premier tour. Ségolène Royal ne me convainc pas lors de ses prestations télévisées ; elle ne me donne pas l'impression d'être très compétente. Nicolas Sarkozy, par contre, me séduit par son aisance mais me fait peur par ses idées. Quant à Jean-Marie Le Pen, hors de question pour voter pour l'extrême-droite.
Aussi, je voterais pour François Bayrou. D'abord, c'est le candidat le plus européen parmi les quatre premiers. Ensuite, son programme est beaucoup moins coûteux que Royal et Sarkozy ; il a donc plus de chance qu'il réalise vraiment ses promesses. J'aime sa personnalité simple et sympa, beaucoup moins vedette que les deux autres. Mais petit bémol, s'il est élu président, ne sera-t-il pas condamné à vivre en cohabitation avec un gouvernement qui ne lui est pas favorable?
Bref, difficile de faire un choix. Ouf, on ne doit pas voter pour les élections présidentielles ; c'est plus facile avec une monarchie!

16:26  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Blog Flux Directory
Rédacteur Agoravox